Le chocolat dans tous ses états !Du cacaoyer à vos palais

L'utilisation des graines de cacao est millénaire. Les cultures amérindiennes avaient associé aux fameux fruits mexicains du cacaoyer des vertus magiques, guérisseuses voire spirituelles. Depuis, ces graines ont conquis le monde entier grâce à leur exportation par les Espagnols. Le résultat de leur torréfaction ajouté à du sucre a donné le chocolat que l'on connaît. Cet or noir a su traverser les âges sous formes de tablettes, beurre, poudre, passant de produit de luxe à denrée alimentaire tout ce qu'il y a de plus commune et que l'on s'offre dans certaines cultures aux fêtes ou aux évènements importants.

Un feu d'artifice de formes et de couleurs

Noir pour soigner le stress ou déguster avec un alcool fort, au lait ou blanc pour les gourmands, en glaçage sur des gâteaux, fourré ou parfumé pour les fins gourmets, amer ou sucré... les formes et goûts du chocolat sont aussi larges qu'il existe d'idées géniales dans l'esprit des pâtissiers qui le travaillent. Si les pontes de ce domaine restent les Belges et les Suisses, les Équatoriens n'ont rient à leur envier. Leurs confiseries sont même parfois considérées comme de véritables oeuvres d'art dont la recette est gardée secrète. Mais en tablette ou en poudre, on peut aussi traiter le chocolat à notre façon, très facilement, en dessert ou en boisson.

Apprivoiser la bête

Les enfants - et les gourmands - en ont fait leur breuvage de prédilection, à boire au petit-déjeuner ou sous un plaide bien chaud l'hiver, accompagné de quelques biscuits et pourquoi pas d'une pointe de cannelle en poudre. Les mamans adorent le travailler en gâteau ou en mousse pour des desserts délicieux. Les pâtissiers en herbe pourront également apprendre à faire leurs propres chocolats maisons comme des oeufs de Pâques ou des bouchées sucrées grâce au matériel nécessaire (moules, thermomètre) que l'ont trouve désormais facilement dans le commerce.

Pour en savoir plus, suivez nos recettes !