Pas encore inscrit ?
Mot de passe oublié ?  

Sylvain Gillot: du mouton au pull

Par Blog des Trésors Lingons





sylvain gillot


Sylvain
Gillot, nous l'avons
rencontré pour la première
fois en mai 2008 à la Foire Eco-Bio de Colmar (qui se tenait
à Rouffach avant).



alt="Sylvain Gillot et ses moutons"
src="http://www.tresorslingons.com/blog/images/sylvain_gillot/carte_sylvain1.jpg"
"width: 497px; height: 323px;">





Son stand nous a tout de suite séduit: c'était une
profusion de laine, peaux,
feutres... Malgré la
météo plutôt caniculaire se jour là, je
n'avais qu'une seule envie: m'allonger là et m'enrouler dans une
de ses peaux de mouton, ne plus bouger et oublier que le temps
défile autour de moi.



boutique sylvain gillot src="http://www.tresorslingons.com/blog/images/sylvain_gillot/boutique_sylvain.jpg"
"width: 500px; height: 314px;">




Au lieu de ça, nous avons engagé la conversation, pour
découvrir qu'il avait fait le voyage depuis l'Yonne pour venir,
et qu'en fait, Perrigny sur
Armançon, c'était à 1
heure au Sud-Ouest de Langres!

Nous avons discuté plus d'une demi-heure, et nous avons tout de
suite senti en lui une véritable dévotion pour son
métier et ses animaux.



Trésors Lingons
n'était alors qu'un projet, même si
nous avions déjà bien avancés dans la
réflexion. Nous en avons parlé un peu, et Sylvain s'est
tout de suite montré intéressé... Nous n'avions
qu'une seule hâte, c'était de lancer la boutique pour
pouvoir y intégrer ses articles!



Dominique a fini par essayer une paire de chaussons, qu'il n'a plus
voulu rendre tellement ils étaient agréables. Du coup, je
n'ai pas tenté l'expérience, parce que quand même,
au mois de mai, ce n'est pas raisonnable de se balader en chaussons de
peau d'agneau retournée, surtout en public!



Sylvain est resté dans nos mémoires pendant toute la
suite
de notre réflexion sur les Trésors Lingons, et en
octobre
2008, nous avons enfin pu le recontacter pour donner suite à
notre première discussion.



Il nous a alors invité à venir visiter son exploitation,
à Perrigny sur Armançon.



Nous y avons fait connaissance avec ses moutons, qui sont tous de races
rares, anciennes et/ou en voie de disparition.



Le troupeau principal dans son ensemble:

troupeau moutons src="http://www.tresorslingons.com/blog/images/sylvain_gillot/troupeau3.jpg"
"width: 500px; height: 375px;">


Les agnelles Noires de Velay:



agnelles_noir_velay src="http://www.tresorslingons.com/blog/images/sylvain_gillot/agnelles_noires_500.jpg"
"width: 500px; height: 282px;">




agnelles_noir_velay_portrait src="http://www.tresorslingons.com/blog/images/sylvain_gillot/agnelles%20noires_portrait.jpg"
"width: 500px; height: 328px;">






Les Grivettes:



grivette_mouton src="http://www.tresorslingons.com/blog/images/sylvain_gillot/grivette_portrait.jpg"
"width: 500px; height: 372px;">



La Solognote:

solognote src="http://www.tresorslingons.com/blog/images/sylvain_gillot/solognote.jpg"
"width: 336px; height: 385px;">










Au casse-croûte:

mangeoire src="http://www.tresorslingons.com/blog/images/sylvain_gillot/mangeoire.jpg"
"width: 500px; height: 375px;">



Sylvain élève ses moutons pour leur laine, ce qui est
rare aujourd'hui, puisque les débouchés pour la laine de
mouton française, concurrencée par la laine d'Australie
et de Nouvelle Zélande, sont très restreints. Les
éleveurs français ont donc souvent orienté leur
production sur la viande, et sélectionné des races
à vocation bouchère, au détriment des races
lainières qui sont presque toutes menacées de
disparition. Chez Sylvain, chaque race de mouton a une utilisation
spécifique, en fonction de la qualité et de la couleur de
sa laine. Ainsi, les Noires du Velay vont donner une laine
naturellement foncée, que Sylvain fait transformer en pulls
marrons. Ses pulls
beiges sont réalisés à partir de laine de
Solognote, et les vestes et gilets en feutre avec la laine de Grivette.
Tous ses modèles sont réalisés en France, à
partir de patrons qu'il dessine lui-même. Ses gilets et vestes
sont ornés de boutons qu'il fabrique dans son atelier de
sculpture sur bois.







Lorsque l'on visite les bergeries de Sylvain, on a l'impression de
faire un voyage hors du temps. Le plus frappant, c'est l'absence
totale de plastique ou d'autres matériaux "modernes"
comme le
parpaing. Seul le bois, le
métal et quelques lanières de
cuir ont droit de séjour dans les bâtiments que
Sylvain a
construit de ses propres mains "à la manière des
Cow-boys".
Il a en effet choisi d'assembler les pièces des charpentes au
sol, pour ensuite les dresser à l'aide de palans, sans l'aide de
machines.  Les portes massives sont montées sur des
fixations spécifiques, qui imitent celles des vieilles portes de
grange de la région, mais qui sont conçues de
manière à ce qu'aucune force mécanique n'agisse
directement sur les pièces de bois.



L'ensemble du site, qu'il compte doter dans un futur proche d'une
structure d'accueil du public,
est conçue à taille
humaine: les bottes de foin pour l'alimentation hivernale des
bêtes sont stockées dans un batiment distant de quelques
mètres seulement de la bergerie, ce qui lui permet de
transporter le foin à l'aide d'une simple brouette, en petites
quantités.

Les dimensions des bâtiments ne dépassent pas quelques
dizaines
de mètres, pour permettre une surveillance rapprochée de
chaque bête, sans qu'il y ai possibilité que l'une d'entre
elle ne se noie dans la masse. "Tout
ce qui est trop grand m'effraye, j'aime ce qui reste petit"
explique Sylvain.



La bergerie principale est construite de manière à
permettre le passage d'un homme sur tout le pourtour, toujours pour
faciliter la surveillance du troupeau, mais aussi pour faciliter la
circulation des énergies, selon les principes de la Biodynamie.
Sylvain a même aménagé une couchette dans son
bâtiment principal, afin de pouvoir surveiller les agnelages sans
déranger ses brebis. Il y dort pendant 3 mois par an,
bercé par les bruits tranquilles du troupeau au repos.

couchette src="http://www.tresorslingons.com/blog/images/sylvain_gillot/couchette.jpg"
"width: 400px; height: 295px;">


Sur le chemin du retour, nous sommes passés devant les terrains
de l'exploitation. La plupart sont entourés de haies,
composées d'essences locales et sauvages: cornouillers, fusains,
hêtre, rose des chiens... Déjà 3 kilomètres
linéaires de plantés: vive l'entretien, mais quel plaisir
d'avoir créée de nouveau refuges et garde-mangers pour
les passereaux et la faune locale!



Après les bergeries, nous avons fait un tour dans l'Atelier
Angström (Atelier d'Art et
d'Agri-sculpture: tout un programme!)
que Sylvain a réalisé dans un volumineux
bâtiment en pierre de Bourgogne, au coeur de Perrigny.

D'une beauté à couper le souffle, il héberge son
stand d'expo mais aussi ses créations artistiques (sculptures
sur bois) ainsi que
celles de sa compagne, Linet Andréa (dessins, fusains sur le
thème du cirque, des populations africaines...le mieux, c'est
d'aller voir son site).

Atelier Angström src="http://www.tresorslingons.com/blog/images/sylvain_gillot/atelier2.jpg"
"width: 416px; height: 328px;">




atelier angström src="http://www.tresorslingons.com/blog/images/sylvain_gillot/atelier1.jpg"
"width: 304px; height: 452px;">


Aterlier Angström src="http://www.tresorslingons.com/blog/images/sylvain_gillot/atelier3.jpg"
"width: 416px; height: 298px;"> Atelier Angström src="http://www.tresorslingons.com/blog/images/sylvain_gillot/atelier4.jpg"
"width: 387px; height: 298px;">


* photos de Christophe Raynaud de Lage



Nous avons choisi ensemble d'intégrer ses pulls,
ses chaussons
et ses semelles dans notre catalogue. Petit aperçu de nos
nouveaux trésors:



alt="pull beige"
src="http://www.tresorslingons.com/blog/images/sylvain_gillot/pull_beige.jpg"
"border: 0px solid ; width: 353px; height: 353px;"> alt="chaussons"
src="http://www.tresorslingons.com/blog/images/sylvain_gillot/chaussons.jpg"
"border: 0px solid ; width: 353px; height: 264px;"> alt="pull marron"
src="http://www.tresorslingons.com/blog/images/sylvain_gillot/pull_marron.jpg"
"border: 0px solid ; width: 350px; height: 350px;">



Nous sommes repartis de Perrigny avec de quoi alimenter notre nouvelle
catégorie, bien sûr, mais aussi des étoiles pleins
les yeux: Sylvain a choisi une vie presque anachronique, pleine de
quiétude même si elle n'est pas de tout repos. Un choix de
vie qui pourrait paraître étonnant, mais qui prend tout
son sens
face aux excès d'une
société de surconsommation,
de surendettement et de surexploitation des ressources
naturelles!

philosophie_sylvain_gillot src="http://www.tresorslingons.com/blog/images/sylvain_gillot/carte_sylvain2.jpg"
"width: 495px; height: 312px;">











Imprimer cette page
Par Blog des Trésors Lingons (Voir son site)






Notez cette recette:



Recette similaires


Articles connexes

Assistez au Salon International du Livre GourmandblaAssistez au Salon International du Livre GourmandblaIdées de goûters : des recettes à la pelle !Idées de goûters : des recettes à la pelle !Je veux du Cheesecake !Je veux du Cheesecake !


Convertisseur d'unités


Vous rencontrez un problème ou voulez faire une remarque sur Ptitchef ?
Contactez nous !



Question du moment

Avez-vous l'application "Ptitchef" sur votre smartphone ?
Votez