Pas encore inscrit ?
Mot de passe oublié ?  

Confiture de rhubarbe et de figues séchées aux noix

Par (Voir son site)
(1.00/5 - 1 vote)


Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Confitures

Confiture de rhubarbe et de figues séchées aux noix

Une belle cochondité que vous referez sûrement à chaque printemps. Un péché en garniture de tartelettes. C'est pourquoi j'utilise 2 grosseurs de pots. Je fais 4 pots de 500 ml et 10 pots de 250 ml avec cette recette.

Ingrédients :
7 lbs (3,2 kg) de rhubarbe1 lbs (454 g) de figues séchées de très bonne qualité11 tasses (2100 g) de sucre1 tasse (115 g) de noix hachéesProcédure :

Débarrasser les tiges de rhubarbe de leurs restants de feuilles *, les laver, les essuyer et les couper un tronçons d'environ un pouce (2,5 cm) de longueur.

Hacher les figues en très petits morceaux.

Dans un saladier, mélanger le tout, couvrir d'un film alimentaire et laisser macérer sur le comptoir pour la nuit.

Verser le tout dans une casserole en inox à fond épais et chauffer à feu moyen jusqu'à forte ébullition en remuant souvent.

Baisser le feu, et laisser mijoter jusqu'à ce que la confiture ait atteint 104 C en remuant de temps à autre.

Écumer, puis remuer pour environ 2 minutes avant d'empoter en laissant 1/4 de pouce (0.5 cm) d'espace sous le goulot.

Retirer la casserole du feu.

Empoter en laissant 1/4 de pouce (0,5 cm ) sous le goulot.

Suivre ces instructions pour la mise en conserve domestique.

Durée de stérilisation de la confiture de rhubarbe et de figues séchées aux noix.
Stériliser 10 minutes pour les bocaux de 250 mlStériliser 15 minutes pour les bocaux de 500 ml* les feuilles contiennent des substances toxiques, ne pas les consommer.
Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Confitures

Imprimer cette page




Notez cette recette:


Recette similaires


Autres articles



Convertisseur d'unités


Vous rencontrez un problème ou voulez faire une remarque sur Ptitchef ?
Contactez nous !



Miam ! ou Pouah !

Barres d'avoine aux framboises

Barres d'avoine aux framboises
pouah !
miam !