Du yaourt fait maison ?Le yaourt maison est une bonne source de protéines, de calcium, de magnésium, d'autres vitamines essentielles et de cultures bactériennes pour faciliter la digestion.

En quelques minutes, avec de faibles coûts et de l'équipement limité (un thermomètre simple) vous pouvez préparer dans votre maison ce "superstar nutritionnel".

Voici les étapes :
1. Chauffer le lait à 93°C et le maintenir à cette température pendant 10 à 30 minutes. Si vous voulez que le produit final soit plus épais, augmenter la période de chauffage ;
2. Rapidement refroidir à 45°C le lait et ajouter un yaourt acheté à la cuillère (ordinaire, pas sucré ou aux fruits) ;
3. Ensuite mettre dans un récipient propre et laissez-le pendant 4 heures à une température de 35-38°C ;
4. Enfin, placez le yaourt obtenu au froid (dans le réfrigérateur), où vous pouvez le garder pendant 10 jours.

D'autre part, si vous avez la chance d'avoir une yaourtière, c'est encore plus simple.
Il faut vous munir de :
- un litre de lait (demi-écrémé suffit),
- un yaourt nature du commerce,
- du lait en poudre.

Commencez par mélanger le yaourt dans un récipient avec un bec qui vous permettra ensuite de verser facilement votre préparation dans les pots. Ajoutez-y un demi-pot de lait en poudre, mélangez, puis incorporez petit à petit le lait. Le but est de veiller à ne pas faire de grumeau.
Une fois le litre complètement intégré, complétez par l'arôme de votre choix et mélangez à nouveau. Si vous préférez des yaourts natures, versez directement la préparation dans les pots déjà rangés dans la yaourtière. Attention à ne pas déborder ! Mettez-la en route pour la nuit - 8h d'affilées au moins - avec son couvercle et sans remuer la machine !

Pourquoi le yaourt fait maison ?
Il a meilleur goût, est plus sain (pas de conservateurs, de sucre ou d'autres produits chimiques présents dans l'original), est moins cher et élimine le stockage des déchets (emballages).

Yaourts moins connus :


Le kéfir ou du kéfir : Ce produit est fait à partir du lait fermenté et contient des souches supplémentaires de probiotiques et de la levure; il a une composition bénéfique que les autres yaourts n'ont pas. C’est un des meilleurs types de yaourt puisqu’il est faible en gras, voire sans gras.

Yaourt grec appelé yaourt Méditerranée : Ce type de yaourt est très épais et a une teneur en protéines plus élevée que les autres yaourts, car il est riche en lactose. En raison de sa texture épaisse, le yaourt grec est la meilleure option pour les recettes qui sont composées de yaourt car il fait normalement peu ou pas de grumeaux.

Skyrim : Il s'agit d'un yaourt traditionnel islandais qui est semblable au yaourt grec (le petit-lait a été retiré). Il est non gras, contient plus de protéines et a de plus faibles quantités de sucre et de glucides que le yaourt classique.

Yaourt suisse : Ce type de yaourt est plus maigre et plus crémeux que le grec, mais a une double quantité de sucre, comme il est souvent sucré ou aromatisé. On y ajoute souvent des fruits.


Aujourd'hui, il existe également des yaourts enrichis qui sont devenus très populaires. Ces yaourts contiennent des vitamines, minéraux, acides gras et d'autres ingrédients sains tels que les fibres, calcium, oméga 3. Le yaourt probiotique contient des substances appelées fructo-oligosaccharides, comme l'insuline, qui aide les cultures probiotiques qui vivent et se reproduisent dans l'intestin.