Quel vin blanc boire avec le fromage ?Les idées reçues

Non, le vin rouge n'est pas le meilleur choix avec le fromage. Explorez plutôt les blancs. Doux, secs, pétillants, moelleux, corsés, liquoreux, fruités : ils sont parfaits, délicats, sans agressivité, bien présents et pleins de vivacité.

Les fondamentaux

Plus le fromage est corsé, plus le vin doit être fort pour l'accompagner. Quand on ne sait pas quoi prendre, on respecte le théorème : vin de terroir + fromage de même terroir = pas d'erreur.

Recettes d'hiver

La fondue, la tartiflette, le berthoud, la poêlée montagnarde, la matouille, apprécient un bon vin blanc d'Alsace, un Riesling ou un Gewurtztraminer vendange tardive par exemple, ou un vin blanc du Val de Loire, un Coteaux-du-Layon, ou encore un vin blanc sec de Savoie, un Apremont ou un Crépy.

Recettes d'été

Les fromages frais, la faisselle, le broccio, les petits chèvres secs, vont aimer un vin blanc frais, fruité, acidulé, comme un Muscadet, un Sylvaner, un Cabernet, un vin blanc moelleux comme un Côtes-de-Bergerac ou un vin du Val de Loire, un Reuilly par exemple.

Les stars

Avec les bleus (roquefort, gorgonzola, bleu de Bresse), servez un vin blanc liquoreux, Monbazillac, Sauternes, Jurançon ou Muscat de Rivesaltes.

Avec les forts (munster, maroilles, époisses), un vieux Calvados, un vieux marc de Bourgogne ou un Châteauneuf-du-Pape blanc feront merveille.

Avec les vieux (comté, beaufort, cantal), tentez un vin jaune du Jura, un Côte-du-Lubéron ou un Muscat Beaume de Venise.

Petites concessions entre amis

Osez un cidre de Normandie avec le camembert, un Champagne rosé sur le chaource. Et une spéciale dédicace pour le St Nectaire, qui ne saurait se passer d'un bon vin rouge, un vieux Bandol ou un Côtes-du Roussillon par exemple.