Ptitchef

Pfannekuchen - Crêpe aux pommes et bacon

De magnifique et succulent crêpe aux pommes et bacon avec un coulis de stroop sur la surface....simplissime!
Dessert
4 parts
10 min
2 min
facile
476 Kcal

Ingrédients

4
Coût estimé: 5.01 (1.25€/part)

Matériel

Préparation

  • Mélanger la farine et les œufs avec un fouet puis verser petit à petit le lait jusqu?à obtention d'une pâte lisse
  • Eplucher les pommes, enlever les trognons et les couper en rondelles
  • Faire fondre un gros morceau de beurre dans une poêle anti-adhésive et y disposer environ 5 rondelles de pommes
  • Les faire juste dorer quelques minutes, puis ajouter quelques tranches de bacon
  • Verser environ deux louches de pâte sur les pommes et le bacon et faire cuire à feu moyen
  • Lorsque la pâte n'est plus trop liquide retourner la crêpe afin qu'elle dore de l'autre côté
  • Dès qu'elle est prête, servir immédiatement et verser du Stroop dessus

Informations nutritionnelles:

pour 1 portion / pour 100 g

Nutrition:

Information nutritionnelle pour 1 portion (368g)
Calories: 476Kcal
  • Glucides: 58.6g
  • Lipides: 11.9g
  • Gras sat.: 5.6g
  • Protéines: 30.7g
  • Fibres: 3.9g
  • Sucre: 15.6g
  • ProPoints: 12
  • SmartPoints: 15
Sans sucre ajouté Sans sucre ajouté
Sans fruit à coque Sans fruit à coque

Photos

Pfannekuchen - Crêpe aux pommes et bacon, photo 1
Pfannekuchen - Crêpe aux pommes et bacon, photo 2

Accord vin : Que boire avec ?

Loupiac Bordeaux, Blanc
Blanquette de Limoux Languedoc-Roussillon, Blanc
Coteaux du Layon Centre - Val de Loire, Blanc

Questions:






Notez cette recette:
Générer un autre code sécurisé  = 

Vous allez aimer


Recettes

A lire également

Cette recette aux pommes dont on ne se lassera jamais Cette recette aux pommes dont on ne se lassera jamais Les crêpes de la Chandeleur: de belles rondes! Les crêpes de la Chandeleur: de belles rondes! Il est certain que vous craquerez pour l'un de ces desserts aux pommes Il est certain que vous craquerez pour l'un de ces desserts aux pommes

Question du moment
Pour l'Epiphanie, vous êtes plutôt
Votez