La morue : comment la cuisiner ?Combien de dessins animés ou de livres pour enfants comportent des récits forcés d'avaler la traditionnelle huile de foie de morue pour se soigner ? Bien loin de cette image négative, la morue est un poisson délicat, que l'on peut accommoder de mille et une manières.
Un vrai régal !





Sa chair blanche est très facile à cuisiner. Il existe d'ailleurs des centaines de recettes pour consommer ce poisson sous des formes très différentes, aussi bien panées que frites, en beignet, séchée ou sous la forme de ragout.

Si le premier mets qui vient à l'esprit est bien sûr la traditionnelle brandade, on peut aussi retrouver la brandade là où on ne l'attend pas, comme sur des pizzas par exemple. La morue occupe une place de choix dans la gastronomie portugaise. Ceci peut expliquer que de nombreuses recettes pour préparer ce poisson aient un côté méridional, utilisant de nombreux légumes comme des tomates, des poivrons ou encore des aubergines.

Un des grands atouts de la morue, en plus de son goût, est son apport nutritionnel. Très riche en protéines, ce poisson a un apport très faible, voire quasi-nul, en lipides et en glucides. Comme tous les poissons, elle apporte également une quantité importante de calcium, ce qui est excellent pour le système osseux. Si on la cuisine avec des légumes, c'est donc un mets idéal lorsque l'on fait un régime ou, plus généralement, quand on veut s'alimenter de manière équilibrée.

Certaines personnes regrettent que le goût de la morue ne soit pas assez prononcé. Si tel est votre cas, soignez particulièrement les assaisonnements, ajoutant au sel et au poivre des aromates et toutes sortes d'herbes aromatiques ou encore une sauce épicée !