Pas encore inscrit ?
Mot de passe oublié ?  

Un Bolly/un Curry n°12 - Riz au citron et daal de pois chiches

Par Cuisine métisse


RizCitron4Il y a des limites à tout.
Je veux bien être une mère accomplie, une épouse comblée, une maîtresse d'école pro, une présidente d'asso qui assure (enfin qui essaye !), mais à UN MOMENT, il me faut mon Bolly.
Sans rire.
Ca va comme ça, non ? Il y a des limites au sacrifice, je crois ???


Du coup, je tape dans le Bolly bien lourdingue, 3h30 bien tassées, avec histoire A-BRA-CA-DA-BRAN-TE à la clé, un Shah Rhuk improbable qui se roule dans l'eau avec un jean moule-fesses et des abdos saillants et dégoulinants, et ... aaaah la vache (sacrée) c'est bon !!!
Les non-Bolly addicts ne peuvent pas comprendre...
3h30 pour moi, rien que pour moi, seule avec Shah Rukh et ses biscoteaux !! 


Hay hay !!
Ca sent les épices et ça chante en Hindi !!! Bolly Feverrr !!!!


Riz au citron, yaourt et aux feuilles de cari
Pour 4 personnes
environ 250g de riz Basmati - 1/2 cuillère à café de curcuma en poudre - 1/2 cuillère à café de graines de moutarde - le jus d'un citron jaune - 2 cuillère à soupe de ghee (ou beurre ou huile)- 1 yaourt entier - 1 belle poignéee de feuilles de cari - sel



- Faire cuire le riz nature en suivant les conseils de cuisson ici (clic !). Allez, les adeptes du sachet, je ne dirai rien, ça marche aussi !! :-)
- Lorsque le riz est cuit, faire chauffer le ghee dans une grande poêle.
- Y faire revenir le curcuma, les graines de moutarde et les feuilles de cari. Attention, l'ensemble ne doit pas brûler ! Les graines de moutarde se mettent à frétiller, c'est que c'est bon !
- Ajouter le riz, bien mélanger.
- Arroser avec le jus de citron, une bonne pincée de sel.
- Ajouter le yaourt, bien mélanger jusqu'à obtenir un riz tout jaune, coloré uniformément.


Et voilà !


RizCitron2


Mmmmhhh, un vrai régal... Le riz est parfumé, doux, onctueux grâce au yaourt, frais grâce au citron, yummy ! J'en mange et j'en remange, je ne m'en lasse pas !
La plupart des versions vues dans les livres de recettes indiennes ne comporte pas de yaourt, mais depuis que j'ai goûté le riz au yaourt de Marie, j'ai eu envie d'en ajouter et c'est une excellente chose, car je le trouve meilleur comme ça ! J'adore !
Pour bien s'organiser: ce riz, tout comme le chana daal d'ailleurs, peut-être préparé à l'avance, et réchauffé avant de servir, soit au micro-ondes, soit à la poêle, en remuant bien pour ne pas qu'il attache et brûle.


ChanaDaalChana Daal - curry de pois chiches


Le chana daal n'est rien d'autre que des graines de pois chiche sans leur petite peau et séparées en deux. C'est un daal assez dur, qu'il faudra bien veiller à faire tremper la veille pour qu'il soit assez moelleux et pas trop croquant sous la dent.
Pas révolutionnaire, mon daal, mais le goût du pois chiche apporte une touche nouvelle et délicieuse !


Pour 4 personnes
200g de chana daal - 2 gousses d'ail écrasées - 1/2 oignon coupé finement - 1 bâton de cannelle - 2 gousses de cardamome verte - 1 dé de gingembre râpé -  1 piment vert haché - 2 tomates pelées et concassées - 1/2 cuillère à café de cumin en poudre - 1 poignée de feuilles de cari -  1 cuillère à café de garam masala - sel - ghee (ou beurre ou huile) (à volonté !)


- La veille !! Faire tremper le daal dans de l'eau froide. Le lendemain, bien égoutter avant de passer à la préparation.

- Dans une grande sauteuse, faire chauffer 2 cuillères à soupe de ghee.
- Lorsqu'il est bien chaud, y faire sauter l'ail, l'oignon, la cannelle, le gingembre, le piment, les feuilles de cari et le cumin.
- Ajouter les tomates, bien remuer et laisser réduire quelques temps.
- Ajouter le daal, mouiller avec 1/2 litre de bouillon (ou d'eau), et laisser cuire à feu doux, à couvert.
- Si besoin ajouter de l'eau en court de cuisson, ou du ghee si le ChanaDaal2mélange devient trop sec. On doit obtenir des lentilles encore très "mouillées", un mélange coulant.
- Saler.
- Mixer grossièrement la préparation, en prenant soin de laisser des morceaux.


- Le petit truc en plus que j'adore,que j'ai chipé dans "Les meilleurs curries indiens" et que je décline dans toutes les recettes indiennes: juste avant de servir, mettre 1 cuillère à soupe de ghee dans une louche. Faire chauffer le ghee au-dessus de la flamme, puis quand il est fondu y verser le garam masala et le laisser rôtir quelques secondes au-dessus du feu.
- Verser ce mélange parfumé sur le daal, et servir illico !


Et voilà !!!


Haaaa... Il ne manque plus qu'un bon curry d'agneau pour accompagner tout ça, mais ça viendra plus tard...



CurryAssiette2


C'est pas pour vous faire languir, c'est juste pour avoir une excuse pour un deuxième Bolly !!! :-)


OmshantiOmEt donc, chose promise chose dûe... Le Bolly de la mort. L'histoire que même ta petite fille de 6 ans elle n'y croit pas. Mais c'est pas grave, toi du haut de tes 32 balais tu t'accroches et tu VEUX y croire quand même, tu verserais même bien une petite larme !


The unbelievable : "Om Shanti Om" !!


Ooooom, shanti Ooooooooommmm !!! Lalalalaaa...

Nous retrouvons notre Shah Rukh international dans un rôle assez rigolo, puisqu'il joue (humm... je devrais dire puisqu'il interprète avec brio !! lol) le rôle d'un jeune (humm encore, je devrais dire d'un moyen jeune) d'un homme donc, qui s'appelle justement Om, et qui rêve de devenir une star de Bollywood mais qui doit pour le moment se contenter de rôles de figuration, de danseur de 6ème rang au moins ! Alors Shah, ça fait bizarre, non, de se retrouver dans les babouches du commun des mortels ?!
Anyway...


La vie de Om bascule lorsqu'il rencontre la belle et célébrissime Shanti, grande actrice dans le film, et qui a ma parole un petit air de Aish, en moins sublime bien entendu...
MAIS la jeune femme, que l'on croit célibataire, est en vérité mariée à un très beau mais sombre producteur qu'on soupçonne d'être un sale type parce que quand il apparaît, il marche au ralenti, mèche au vent, et la musique devient palpitante !! (mouarf mouarf, j'adore les gros rouages subtils des Bollys)


Bien entendu, lorsqu'on apprend que la belle est enceinte, on comprend immédiatement que rien ne va être possible entre nos deux héros, car à Bombay, les femmes mariées et enceintes ne divorcent pas pour fricoter avec des figurants !
Et en effet, ce n'est qu'au travers de la mort que ces deux-là pourront s'aimer...


HA !
Quel intolérable suspense j'installe... Honnêtement, vous n'en reviendrez pas de l'intrigue de celui-ci !! Sérieux, je n'avais jamais vu aussi costaud que ça !! lol


Tout est bien au rendez-vous: costumes, paillettes, musique, chorés...
Et scène d'anthologie s'il en est une... La choré de Shah Rukh, mieux que Village People et 2B3 réunis... Un seul mot : surréaliste !!!


























OmShantiOmShahRukh
MouAHAHAAHAHAHAHA !!!!
:-)


Imprimer cette page
Par Cuisine métisse (Voir son site)






Notez cette recette:



Recette similaires


Articles connexes

Les desserts à la table de Noël : pour clore un repas de fête en beauté !Les desserts à la table de Noël : pour clore un repas de fête en beauté !Le vin et le fromage, un mariage heureuxLe vin et le fromage, un mariage heureuxUn buffet de fêtes : sous forme de desserts salés !Un buffet de fêtes : sous forme de desserts salés !


Convertisseur d'unités


Vous rencontrez un problème ou voulez faire une remarque sur Ptitchef ?
Contactez nous !



Miam ! ou Pouah !

Question du moment

Avez-vous l'application "Ptitchef" sur votre smartphone ?
Votez